dimanche 23 octobre 2016

Pumpkin Pie pour un octobre parfait


Il y a quelques semaines, j'ai publié une photo d'une superbe Pumpkin Pie caramélisée 
(oui je sais, je me la pète un peu là mais j'en étais fière!)


On m'a demandé la recette de cette petite chose à plusieurs reprises et là: culpabilité!

Bah oui... un compte healthy tenu par une diabétique de grossesse qui nargue tout le monde avec une tarte au taux de sucre impressionnant, c'était presque méchant niveau tentation non?

Mais bon, après réflexion... se faire plaisir n'a vraiment pas de prix! Et maintenant que les températures chutent, le soleil se fait plus discret, il n'y a pas photo, la comfort food peut sauver des vies!!!

Alors voici la recette de ma Pumpkin Pie
qui se base sur plusieurs sites trouvés sur Internet.
Je n'ai donc rien inventé mais je l'ai adaptée :)

Ingrédients:

- 1 pâte brisée toute prête (possible sans gluten pour avoir une recette 100% sans gluten!)
- 500g de potiron
- 3 œufs
- 100 g de beurre 
- 150 g de sucre 
- 100 g de cassonade
- 1 càc de cannelle, 2 càc de noix de muscade et 2 càc de quatre épices
- sel

Préparation:

La pâte

- Préchauffez votre four à 180 degrés 
- Placez-y ensuite pendant 15 min la pâte brisée recouverte de lentilles/billes de cuisson afin que la pâte ne monte pas

La préparation

- Pendant ce temps-là, découpez les 500 g de potiron en gros morceaux
- Faites cuire à la vapeur vos morceaux de potiron, égouttez-les et mixez-les jusqu'à en obtenir une purée 
- Mélangez sur le côté les 3 œufs avec les 100g de cassonade et 50 g de sucre (donc gardez 50g!)
- Faites fondre le beurre et rajoutez en la moitié à la préparation avec les différentes épices et le sel (suivant vos goûts vous pouvez rajouter un peu plus d'épices ou non)
- Mélangez la préparation avec la purée de potiron jusqu'à obtenir une pâte bien lisse

Cuisson finale

- Versez la préparation dans la pâte brisée
- Saupoudrez des 50 g de sucre restant et ajoutez les 50 g de beurre fondu toujours en votre possession
- Enfournez le tout à 180 degrés pendant 45 minutes

Et profitez de cette bonne odeur de cannelle typique des longues soirées d'automne!

Suggestion: 
Lancez le 1er film Harry Potter pendant la cuisson avec un plaid tout doux...
Bonheur assuré! 







mercredi 12 octobre 2016

Bilan du 2e trimestre

Voilà déjà le 2e trimestre terminé! 
Oui oui, déjà! Parce que je ne l'ai vraiment pas vu passer! 
J'ai l'impression que ma grossesse file à une vitesse folle!

C'est l'heure également d'un petit bilan 
sur ces choses pour lesquelles je trouve que j'ai de la chance et d'autres, pas du tout! 


Pour la chance, j'en ai pas mal je trouve. 

Pour commencer, je fais partie de ces croquettes de femmes enceintes qui ne prennent pas beaucoup de poids. Je suis actuellement passée de 55 à 59-60 kg! Quand on sait qu'avant mon régime d'il y a quelques années je tournais autour des 63-65 kg avec un pic à 68, je n'ai pas trop de mal avec les changements de mon corps jusqu'à présent. 

Ce qui entraîne le fait que je n'ai toujours aucune vergetures vu que celles que j'aurais dû avoir, je les avais déjà :)

Ce petit poids me permet également de passer des nuits de bébé et de n'avoir aucune douleur dans le dos! Les insomnies de grossesse, je ne connais pas jusqu'à présent! 

Question bobos possibles, j'ai également échappé aux remontées acides, aux douleurs ligamentaires que j'ai dû avoir 3 jours à tout casser, aux migraines et aux douleurs aux seins.

À côté de ça, je trouve que j'ai beaucoup de chance d'avoir des chats qui couvent babygirl (oui oui elles dorment constamment sur mon ventre en ronronnant) et un gyneco qui me rassure quasiment avec un simple regard (je dois avoir trouvé le gyneco le plus apaisant de la Belgique :p). Nous avons également deux familles très présentes qui la gâtent au possible et n'attendent que sa venue au monde.


Sans oublier qu'on attend une babygirl extrêmement réactive, 
avec laquelle on a la chance de presque pouvoir jouer et 
chaque mouvement est un pur bonheur.


Mais j'ai aussi eu une belle part de malchance! 

Ce deuxième trimestre nous a annoncé également un risque plus élevé de trisomie que la moyenne. Une prise de sang et 3 semaines plus tard, nous avons eu la confirmation qu'elle n'avait rien mais ces 3 semaines ont été psychologiquement angoissantes. Je m'en serais bien passé!

A 4 mois et demi, j'ai eu droit à mes premières contractions, autant dire trop tôt. Direction les urgences, mon col ne se modifie pas: ouf! Mais le tracas latent est arrivé. Depuis, mes contractions commencent à jouer légèrement sur mon corps et chaque jour, je me dis "un jour de gagné" ce qui n'est pas toujours agréable. On est loin des gros risques et hospitalisations mais c'est là, dans un coin de ma tête. 

J'ai également droit depuis peu au diabète gestationnel. Le bon côté des choses c'est que je ne vais vraiment pas prendre de poids et là où je m'autorisais des écarts sucrés réellement pas nécessaires, maintenant c'est terminé. Je ressortirai de cette grossesse avec un corps en pleine forme. Mais il n'y a pas photo, ce sont des tracas supplémentaires. Devoir faire attention à ce que je mange et savoir qu'à chaque echo
désormais il faudra surveiller le poids de notre pépète, ce n'est pas très réjouissant.


Autant dire que jusqu'ici tout va bien mais les soucis ont été présents et le sont toujours. 
Il ne s'est encore rien passé de mal mais une surveillance constante est nécessaire 
et pas toujours comique. 

En tout cas, il n'y a pas photo: maintenant que nous avons passé ce fameux cap des 27 semaines, voir ses petites affaires se mettre en place nous comble de joie!


A côté de cela, d'un point de vue émotionnel, il y a des hauts et des bas comme partout à chaque étape. 

Petit à petit, j'ai l'impression de passer du stade de "femme enceinte" à "future maman". Cela me comble de joie de trouver petit à petit mes repères, d'avoir mes avis sur les produits qu'on achète, d'avoir cette sensation de découvrir un monde qui finalement n'est pas si difficile que cela en a l'air de prime abord.

J'adore partager mes expériences, discuter avec d'autres mamans et chaque jour passé à sentir les mouvements de notre princesse me fait m'attacher à elle de plus en plus.

Je suis aussi amoureuse de ce nouvel homme que je découvre: le futur papa. Il tient son rôle à la perfection et je dois avouer que je n'aurais jamais cru le voir aussi attaché à sa future petite puce. Je l'aimais déjà en tant que "petit copain", je l'aime encore plus en tant que "futur papa". Cela me comble de joie de le voir aussi prévoyant.

Mais (parce qu'il y a toujours un "mais", la vie n'est jamais rose) il y a aussi des moments plus difficiles où parfois je me sens affaiblie et dépendante de ce corps. Quand il y a un grand soleil, je me dis que j'aurais bien été courir, me balader toute une après-midi dans les bois ou encore j'aurais pris le train pour visiter une autre ville. J'ai envie de boire un bon verre de vin avec un énorme morceau de chocolat. Ici, je dois la faire passer avant tout et mes contractions me bloquent un peu.

Il y a également le fait que d'un point de vue amical, plusieurs personnes ne sont pas du tout intéressées par la grossesse (ce que je peux comprendre) et qui du coup s'éloignent... Cela me fend un peu le coeur et n'est pas toujours drôle à vivre. Je vois des personnes se rapprocher alors que je ne l'aurais jamais cru et pareil en sens inverse.



Voici un petit topo très résumé de ce deuxième trimestre. 

Chaque femme est bien évidemment différente et ce serait extrêmement long de vous raconter chaque émotion, chaque événement parce qu'il y en a tellement! 
Notre vie s'est remplie d'un coup, à se demander ce que nous faisions avant pendant tout ce temps.

J'ai hâte de voir les prochaines étapes: l'échographie des 30 semaines, le rdv avec l'endocrinologue pour s'en occuper au mieux, commencer les monitoring, monter sa chambre,...


samedi 8 octobre 2016

1 galette, 3 ingrédients, des 10aines de possibilités


 Adepte du facile, rapide et pas cher, je me devais de vous partager cette recette on ne peut plus easy! *oui oui devais* 

Avec la grossesse, je dois admettre que j'ai moins l'envie de passer 5h en cuisine.  Du coup, je recherche constamment des recettes qui me permettent de manger sainement en deux temps trois mouvements.

Prise de poids et diabète gestationnel font que pour tenter de diminuer mes quantités de sucre mais sans avoir l'impression de me priver, je me suis jetée sur Internet pour trouver une série d'ingrédients faciles à mélanger pour remplacer mes petites douceurs de la journée.

Et c'est là, que j'ai découvert que le son d'avoine peut servir à beaucoup de choses!

Certes, j'avais dit "régime paleo" et me voilà à vous parler d'un ingrédient qui ne l'est pas... MAIS le régime paleo n'est pas à appliquer à 100% alors sur le côté, j'ai décidé de me faire ce petit plaisir healthy et sain niveau glucides et fibres :)

Entrant dans la période automnale, chaque année un déclic se fait chez moi et j'ai l'envie de manger des champignons, des pommes et de la cannelle! (rassurez-moi, je ne suis pas la seule?) Je vous rassure, pas ensemble hein :p En mélangeant un peu toutes ces idées, voilà ce que ça donne!


Pas mal hein?

Niveau recette, comme d'habitude, attendez-vous à du compliqué!

Pour ces petites galettes aux champignons, il vous faudra:

- 3 càs de son d'avoine
- 2 càs de fromage blanc (ou de yaourt soja)
- 1 oeuf
- 3-4 champignons
- du sel, poivre, épices au choix


On peut remplacer les 3-4 champignons pour la version salée par 1/4 de pommes, de la cannelle et quelques raisins secs pour la version sucrée!

Et là, la recette la plus compliquée du monde: mélangez le tout dans un bol et faites de petites galettes dans une poêle avec de l'huile d'olive (oui oui quitte à se la jouer sainement, on évite le beurre)

Le temps de légèrement dorer tout cela et de laisser refroidir quelques instants, vous voilà avec un délicieux quatre heures healthy salé ou sucré sans sucre ajouté!

Et le plus merveilleux dans tout cela, 
c'est que cette recette est déclinable à volonté suivant ses goûts! 

La base son d'avoine - oeuf - fromage blanc peut se réaliser en version moins light (pépites de chocolat, beurre de cacahuète,...), légumes rapés - fromage, fruits à volonté ou encore nature pour être tartinée.

Alors? Je ne vous avais pas dit que ça allait être easy?